Espace pro

La nue-propriété...

nenuphar

L’investissement immobilier locatif est le placement préféré des français pour se construire un patrimoine et préparer sa retraite : défiscalisation pendant une période, utilisation du crédit pour faciliter l’acquisition et fournir un effet de levier, faible risque locatif dans les grandes villes.... Les 30 dernières années ont montré que c’était une stratégie très rentable. Au terme de l’emprunt, il n’y a plus de déficit foncier et il faut constater que l’imposition des revenus fonciers est très élevée. Sur 10.000€ de loyers, il faudra enlever un peu de charges de copropriété, environ 10% de taxe foncière, 41% d’impôts sur le revenu pour les plus imposés et 13,5% de CSG....bref disons qu’il reste moins de 4000€.

Au fur et à mesure de la réduction des niches fiscales et de la hausse de la CSG/RDS, la question de l’optimisation des revenus fonciers se pose. Alors que faire ?
Dans certains cas, arbitrer : c’est à dire revendre un bien ancien, amorti pour repartir sur un nouvel investissement immobilier neuf qui tout en étant au gout du jour (norme BBC par exemple), nécessitera moins de travaux et fournira une défiscalisation.

Dans d’autres cas, l’investissement en nue-propriété immobilière est une solution intéressante pour continuer à construire son patrimoine tout en réduisant la fiscalité existante.

De quoi s’agit-il ? Schématiquement, il s’agit d’acheter un bien en percevant les loyers dès l’achat. On paie donc le bien avec décote, par exemple pour 60% de sa valeur, en contrepartie de l’absence de loyers pendant 15 ans. A l’issue de cette période, la pleine propriété du bien est reconstituée sans frais ni formalités.

Les avantages sont nombreux :

- Optimiser la fiscalité du nouveau bien : Pas de loyer donc pas d’impôts sur le revenu, ni prélèvements sociaux. La taxe foncière n’est pas non plus à la charge du nu-propriétaire.
- Optimiser la fiscalité existante : pour un investissement réalisé à crédit, les intérêts viendront en déduction des revenus fonciers existants.
- Réduire son ISF du montant de la nue-propriété.
- La sérénité d’un investissement sans risque locatif : tous les loyers ont déjà été «versés» au départ.

Investissement neuf ou ancien, classique ou en nue-propriété, ces placements restent de l’immobilier. On n’oubliera pas la règle de base : bien choisir son emplacement.

Contactez-nous pour mieux découvrir les avantages de l’investissement en nue-propriété.